Le centre ARCAD

oeuvrehall3

La communauté scientifique montpelliéraine est porteuse d’une longue tradition de conservation, de recherche et de formation sur la diversité génétique des plantes cultivées méditerranéennes et tropicales.

ARCAD (Agropolis Resource Centre for Crop Conservation, Adaptation and Diversity) est né de l’ambition de cette communauté de rassembler ses forces et de se doter de nouveaux moyens pour mieux remplir ses missions de préservation et de valorisation de la diversité cultivée au service d’agricultures durables, en s’appuyant sur le développement et le partage de connaissances.

 

ARCAD est une plateforme ouverte et innovante de ressources tant biologiques que technologiques, méthodologiques, cognitives, et pédagogiques.

 

Son cœur matériel est le nouveau bâtiment ARCAD qui sera inauguré le 6 octobre prochain. Ce bâtiment héberge le Centre de Ressources Biologiques GAMèt en charge des principales collections montpelliéraines de semences de plantes méditerranéennes et tropicales, des plateaux technologiques de cryoconservation, de caractérisation phénotypique des semences et d’analyse moléculaire. Il héberge également des équipes de recherche et des étudiants et scientifiques en accueil.

oeuvrehall2

Par-delà les murs du bâtiment, ARCAD est aussi un centre de convergence et d’échanges de recherches, d’expertises et d’expériences afin de comprendre comment la diversité des plantes cultivées a été et est façonnée par l’environnement physique et biologique et par les sociétés humaines. Ces connaissances et données viennent irriguer la gestion et la mobilisation de la diversité des plantes cultivées et répondre ainsi aux enjeux des grandes transitions en cours et à venir, transitions agro-écologique, climatique et sociétale.

Initiative pluri-institutionnelle, la plateforme ARCAD a été portée par des unités de recherche montpelliéraines œuvrant dans le domaine de l’agrobiodiversité et de l’amélioration des plantes. Parce que le temps n’est plus aux réponses portées par la seule recherche, ARCAD a vocation à s’ouvrir pour bénéficier à la diversité des partenaires académiques de recherche et d’enseignement et des partenaires économiques et citoyens de l’agrobiodiversité végétale, en Région Occitanie, et aussi aux niveaux national, européen et international, notamment aux Suds.

Infrastructure de haut niveau technologique et plateforme de développement et de partage de connaissances, ARCAD accueillera et stimulera les synergies entre conservation, recherche et formation, entre disciplines de la biologie et des sciences sociales et entre acteurs de l’agrobiodiversité.

 

Lire plus: https://www.arcad-project.org/about-arcad

 

 

Personnes connectées : 2